En plaçant « l’économie au service de l’eau » mais aussi « l’eau au service de l’économie», ce parcours se donne pour objectif de former des acteurs du développement territorial oeuvrant, tant sur le plan national qu’international, à une gestion durable de l’eau, appréhendée à travers ses différents usages (domestique, industriel, agricole, environnemental, énergétique, récréatif...). Les techniciens diplômés pourront exercer leur activité dans les domaines de l’hydraulique urbaine, rurale et de la protection de environnement et ainsi contribuer à l’élaboration et à la réalisation de politiques durables de l’eau dans une diversité de structures organisationnelles et territoriales. Leur culture interdisciplinaire (économie, géographie, sciences de l’eau, sciences de l’environnement) dessine en outre un profil d’«acteur d’interface» de plus en plus recherché du fait de l’interdépendance accrue des usages.