Versée par les entreprises, la taxe d'apprentissage est un impôt destiné à financer la formation. Les fonds collectés par son intermédiaire sont exclusivement destinés à des investissements à caractère pédagogique. La taxe d'apprentissage représente un montant incontournable du budget de la Faculté d'économie de Grenoble.
Date limite de versement : 1er mars 2018

Grâce à leur soutien, les entreprises partenaires permettent :
  • la professionnalisation de nos formations, en recrutant des professeurs associés et des intervenants professionnels
  • le financement des conférences professionnelles dans nos programmes de formation
  • l'accroissement du taux d'encadrement de nos étudiants
  • le développement d' un accompagnement au projet professionnel
  • l'aménagement et l'équipement de nouvelles salles de cours
  • l'acquisition du matériel informatique et audiovisuel
  • l'acquisition de supports de cours (films, logiciels pédagogiques)
  • le développement des accords de partenariat avec des universités étrangères permettant de proposer des doubles diplômes en collaboration avec des partenaires internationaux.

Modalités pratiques


Catégories d'habilitation :
La Faculté d'économie est habilitée à percevoir la Taxe d'Apprentissage pour la catégorie B (niveaux I et II : Licences professionnelles et bac + 5).

Pour consulter nos offres de formations

Comment nous verser votre Taxe d'Apprentissage ?


La campagne de la Taxe d'Apprentissage 2018
s'inscrit dans le cadre d'une réforme des modalités de versement. La réglementation impose aux entreprises de passer par un organisme collecteur de leur choix (OPCA). Les entreprises conservent toutefois la possibilité d'indiquer à cet organisme le nom de la Faculté d'économie et de la formation bénéficiaire.

Adressez-vous à un organisme collecteur répartiteur agréé, en précisant bien les sommes à verser ou le pourcentage à attribuer (ex : 100 %).
Code établissement (numéro UAI) : 0383305L

La Faculté d'économie de Grenoble et ses étudiants remercient toutes les entreprises qui la soutiennent au titre de la Taxe d'Apprentissage et qui participent à son développement et à la formation de leurs futurs employés.