vae faculte economie grenoble

Accéder à la formation par la VAE

La VAE permet à toute personne engagée dans la vie active d'obtenir tout ou partie d'un diplôme de l'enseignement supérieur par la reconnaissance des savoirs et des compétences issus de l’expérience professionnelle et personnelle (articles R613-32 à R613-37 du Code de l'éducation).

Quelles sont les conditions requises ?

• Justifier d’au moins un an d’expérience en rapport direct avec la certification visée dans le cadre d’une activité professionnelle et/ou extra professionnelle. Les acquis doivent justifier, en tout ou partie des connaissances et aptitudes exigées pour l’obtention du diplôme.

• Le nombre de demandes est limité par année civile : une seule demande pour un même diplôme et trois demandes maximum pour des diplômes différents.

ATTENTION ! Cette démarche est payante, contacter le service formation continue de l’UGA :

https://www.univ-grenoble-alpes.fr/construire-son-parcours/valider-ses-acquis/validation-des-acquis-de-l-experience-vae-/

Les principales étapes de la procédure VAE à la Faculté d'Economie

Après avoir choisi le diplôme que vous voulez tenter de valider, votre demande de VAE se réalise selon les étapes suivantes (quelques variations dans l'ordre des étapes sont possibles en fonction du diplôme préparé) :

1ère étape : S’orienter et s’informer

Consulter le site national de la VAE

Télécharger le guide du candidat VAE "Définir son projet et s'orienter"

2ème étape : Construire le dossier de recevabilité

Téléchargez et complétez le dossier de recevabilité VAE, composé des éléments suivants :

Formulaire Cerfa n°12818*2

Notice explicative n°5126#02 du formulaire Cerfa

Eléments complémentaires au formulaire Cerfa n°12818*2

• Envoyer votre dossier au service formation continue de l'UGA : fc-VAE-DEG-SHS@univ-grenoble-alpes.fr

3ème étape : L’avis rendu au pré-dossier

• Votre pré-dossier est examiné et un entretien peut vous être proposé en vue d'évaluer la recevabilité de votre demande.

• La recevabilité administrative du dossier est déterminée sur la base des années d'expérience en lien direct avec le diplôme.

• La recevabilité pédagogique de la demande est étudiée par l’enseignant responsable du diplôme, à partir des éléments figurant dans le dossier de recevabilité. Elle consiste en un positionnement pédagogique et vise à repérer si les acquis d'expérience du candidat peuvent effectivement correspondre aux attendus du diplôme sollicité.

• Réponse positive : vous pouvez continuer votre démarche.

• Réponse réservée : votre expérience semble peu en adéquation avec le niveau ou le diplôme choisi. Une nouvelle proposition peut vous être faite. Vous avez le choix de continuer la démarche.

• Réponse négative : votre demande n'est pas recevable.

Cette étape a été conçue pour éviter d'engager les candidats dans la suite de la procédure sans une chance réelle d'aboutissement. En effet, l'étape suivante implique la construction d'un dossier conséquent : le dossier de VAE.

Si la demande est recevable, les étapes suivantes vous indiquent comment poursuivre votre démarche de validation.

• Votre pré-dossier est examiné et un entretien peut vous être proposé en vue d'évaluer la recevabilité de votre demande.

• En cas de recevabilité, vous êtes invité(e) à constituer un dossier définitif (dont l'inscription à l'Université)

4ème étape : réunion d'information :

Pour certaines formations, une réunion d'information collective est proposée pour présenter les démarches administratives et le dispositif d'accompagnement

5ème étape : Contractualisation :

• Signature du contrat ou de la convention d’accompagnement (si vous choisissez d’être accompagné) et de validation (jury) avec le service formation continue de l'UGA fc-VAE-DEG-SHS@univ-grenoble-alpes.fr

L'accompagnement consiste à vous guider pour la rédaction du dossier de VAE, à vous aider à fixer des priorités et vos axes de travail. Il vous permet de mettre en relation votre expérience et le diplôme choisi. Les entretiens avec le candidat se déroulent soit de manière individuelle soit de manière collective. Le travail d'échange peut se faire également par courriel et par téléphone, particulièrement lorsque les candidats sont éloignés. Les modalités vous seront expliquées par les personnes qui vous accompagneront. L'accompagnement est payant, il est vivement conseillé bien que facultatif.

• Réception des documents vous permettant de commencer à préparer votre dossier, votre entretien ainsi que des informations sur le planning.

6ème étape : Rédaction et dépôt du dossier de VAE

Le dossier présente votre expérience en rapport avec les différentes Unités d'Enseignement (UE) de la formation. Le dossier de VAE est exigeant et complexe, il demande une forte implication du candidat et il est en lui-même un élément formateur. Il comporte :

• Une présentation personnelle détaillée, l'exposé de vos motivations et les éléments nécessaires à la compréhension de votre démarche par le jury.

• Une analyse de l'expérience (définition des fonctions, contenu des tâches effectuées...) et une valorisation des expériences en se mettant dans une démarche de traduction des compétences en connaissances, savoirs et aptitudes.

• Il permet d'apprécier votre itinéraire personnel et professionnel, les compétences et savoir-faire acquis, vos études et formations antérieures et vos travaux personnels.

Vous devez vous attacher à mettre en valeur l'ensemble des éléments énumérés ci-dessus de manière claire et compréhensible. C'est également de la qualité de votre présentation que dépendra l'appréciation du jury.

7ème étape : Le jury de VAE

Vous présentez votre parcours et les compétences acquises, répondez aux questions devant un jury composé d'universitaires et de professionnels chargés de décider de la délivrance d'une VAE totale ou partielle. Le jury vérifie si l’expérience acquise correspond aux connaissances, aptitudes et compétences exigées par le référentiel du diplôme visé.

8ème étape : Le jury et sa décision

Le jury est souverain et peut, après délibération, se prononcer sur :

• Une validation totale et attribuer le diplôme. Ce dernier est le même que celui obtenu par les autres voies existantes (formation continue, formation initiale, alternance)

• Une validation partielle. Le jury précise dans ce cas la nature des compétences, d’aptitudes et de connaissances devant faire l’objet d’un contrôle complémentaire. Dans ce cas des préconisations seront faites, soit pour acquérir les UE manquantes en formation continue, soit en participant à une mise en situation et /ou en produisant un travail complémentaire.

• Le refus de validation.